Entrainement urbain : pourquoi et pour qui ?

Entrainement urbain : pourquoi et pour qui ?

Les années passant, l'entrainement urbain a de plus en plus d'adeptes !
Faisons le point sur cette activité qui gagne en notoriété.


Qu’est ce que l’entrainement urbain ?

Discipline importée des USA, l’entraînement urbain se développe actuellement dans toutes les grandes villes de France, de Paris à Marseille en passant par Lyon et en traversant jusqu’à Nantes !

Cette activité s’adresse à des pratiquants qui souhaitent se détendre ou prendre soin d’eux (perdre du poids, gagner en souffle, se tonifier...).
Elle consiste en un entraînement au poids de corps utilisant l’environnement qui vous entoure (murs, sol, arbre, banc, escaliers …) comme seul support de travail en alternant des phases de course et des phases d’exercices musculaires.

Très utilisé dans le corps des armées ou des sapeurs pompiers, l’entrainement urbain revêt des valeurs d’union, de coopération entre les participants et de dépassement de soi : chacun donne le meilleur de soi et personne n’est laissé derrière (les participants les plus performants reviennent supporter les challengers une fois leur exercice accompli).


Le déroulement d'une séance

Comme dans toute autre activité physique, on retrouve l’échauffement, le corps de séance et le retour au calme. Ce circuit d’entraînement associe des exercices de renforcement musculaire entrecoupés de phases de déplacement (courues ou marchées).

Cela présente l’avantage de travailler le corps dans sa globalité, en améliorant aussi bien la force que l’endurance.

Quelques idées d’exercices d’entrainement urbain que l’on retrouve dans nos bootcamps militaires :

Vous pouvez monter et descendre les escaliers en course ou sauts divers, faire des dips sur un banc, transporter un tronc d’arbre, faire des pull-up sur une branche, des pompes sur un muret etc...


Pourquoi c'est fait pour vous ?

Tout le matériel dont on a besoin est déjà sur place : la nature et le mobilier urbain !

Escaliers, bancs, tronc d’arbres mais aussi range-vélos, poteaux, marches, abribus… sont les supports des exercices pour effectuer un entrainement urbain.

Le travail se réalisant au poids de corps ce type d’entraînement s’adapte facilement aux objectifs et au niveau de chacun.


Quelles sont les précautions à prendre pour l'entrainement urbain ?

L’échauffement est très important. Ne le mettez pas de côté.

Il faut débuter en augmentant progressivement vos pulsations cardiaques et mobiliser vos articulations.

Il est également indispensable d'être bien équipé. Des chaussures adaptées de type running, des vêtements vous permettant d’effectuer des mouvements d’une grande amplitude, éventuellement des gants pour protéger vos mains... et si vous ne restez pas forcément dans un parc, équipez vous d’une petite ceinture vous permettant d’accrocher votre bouteille d’eau pour vous réhydrater à tout moment.

Alors, vous nous rejoignez pour la prochaine session ?

Prestations & services

case

Coaching senior

Le sport après 60 ans pour prévenir et surmonter les obstacles liés à l’âge afin de profiter pleinement de la vie.

case

Bootcamp

Un entraînement militaire en milieu urbain où tout élément du décor peut devenir un prétexte pour s’exercer.

case

Boxe

Optez pour une activité complète tant sur le plan physique que psychologique.

case

Défi Fort Boyard

Il faudra jouer de muscles, d’équilibre, de stratégie et de coopération pour récupérer le plus de clés !

case

Yoga

Le yoga allie postures, respiration et méditation pour unir et harmoniser le corps, le mental et l’esprit.

case

Réathlétisation

La réathlétisation vise le retour post-blessure à une condition physique permettant la pratique de votre activité.