Pourquoi fractionner ses repas ?

0 Flares 0 Flares ×

Fractionner ses repas peut avoir plusieurs objectifs, parfois très éloignés les uns des autres !

Des effets du fractionnement sur la silhouette jusqu’au bien être en passant par la santé, on décrypte cette nouvelle façon de manger !

Pourquoi fractionner ses repas - Perf&fit coaching sportif Saint-Etienne

1/ Fractionner son alimentation pour mincir

En mangeant plus souvent (5 à 6 repas par jour) mais de plus petites quantités aide à mincir de 2 façons :

  • En limitant les risques de pulsion due à une sensation de faim trop importante !

C’est lorsque la sensation de faim devient trop importante que l’on se jette sur les aliments gras et sucrés.
En mangeant régulièrement de plus petites quantités, vous n’avez pas le temps d’avoir cette fringale. Adieu les pulsions !

  • En limitant le stock des graisses

Le fonctionnement du corps est complexe et simple à la fois.
Il est simple dans le sens où ce qui est stocké, c’est ce qui est en excès à un moment donné.
En diminuant la quantité chaque prise de repas vous diminuez le risque d’avoir du surplus qui aurait été stocké sous forme de graisse. Et quand on sait combien il est dur de se débarrasser du surplus une fois stocké en graisse, on vote forcément pour le fractionnement des repas !

Mais ce n’est pas tout

2/ Fractionner ses repas pour se muscler

Lors d’un entraînement en prise de masse musculaire, le fait de fractionner ses repas permet d’optimiser ses résultats :

  • En régulant la glycémie, responsable du stockage du glycogène

En effet sans fractionner, vous créez des pics de glycémie au moment des repas ce qui engendre des pics de “capacité à stocker” à ces moments.
Mais en fractionnant votre alimentation, vous pouvez choisir de créer ces pics juste après l’entraînement grâce à l’ingestion de glucides. L’insuline ainsi secrétée servira à stocker le sucre sous forme de glycogène dans les muscles qui crient famine, préférentiellement à un stockage sous forme de graisse dans le tissu adipeux qui aurait pu avoir lieu après un repas loin de l’entraînement.

  • En favorisant un apport protéique adapté

Lors d’une prise de masse il convient généralement d’augmenter ses apports en protéines (sauf si vous avez déjà des actions chez votre boucher au quotidien).
Or l’organisme a du mal a digérer beaucoup de protéines sur des prises trop proches et ce qu’il ne parvient pas à traiter sera juste éliminé… quel gâchis.
En fractionnant, vous permettez au corps d’ingérer la quantité voulue de protéine sans se mettre à mal et sans gaspillage.

Fractionner ses repas a alors d’autres répercutions que sur la silhouette !

3/ Fractionner ses repas pour mieux digérer

En évitant la surcharge de l’estomac le fait de fractionner ses repas permet de ne pas malmener votre système digestif et de laisser la digestion se faire en douceur.

C’est d’ailleurs une méthode d’alimentation prescrite par les médecins lors des chirurgies gastriques, auprès des femmes enceintes … et pour tout cas de digestion difficile !

Fractionner a encore une autre utilité :

4/ Et enfin, pour être en forme toute la journée !

On rejoint ici l’absence de fringales citée plus haut.

Outre les bénéfices sur le corps, l’absence de grande faim soudaine permet également d’éviter la fatigue qui va avec !

Fini les manques d’énergie et les sautes d’humeur, fractionner votre alimentation revient à avoir toujours à disposition une pompe à essence dans laquelle vous puisez petit à petit plutôt que de faire un gros plein de temps en temps et de passer par la réserve entre chaque station !