L'haltérophilie, c'est réservé aux experts et à la performance ?

L'haltérophilie, c'est réservé aux experts et à la performance ?

L'haltérophilie ou haltéro pour les intimes, c'est le "simple" fait de soulever des charges au-dessus de sa tête ("je veux être tout roooouuuge").

L'image erronée que la plupart des pratiquants ont de ce sport est celle de l'homme hypertrophié soulevant des charges ahurissantes en donnant l'impression (on dit bien l'impression") de tirer sur son dos et en poussant des cris de buffle ...

Une image plus cohérente de l'haltérophilie serait celle d'un homme ou d'une femme se concentrant, veillant à sa bonne posture et au gainage de ses muscles profond et apprenant à connaître son corps et à la maîtriser à travers une pratique complète demandant coordination, souplesse, gainage, force, endurance et concentration.

Déjà plus séduisant, non ?


1/ L'haltérophilie, un sport santé

Sur la base de mouvements explosifs répétés, l'haltérophilie vous amènera à dépenser plus d'énergie que toutes les autres pratiques en salle de fitness (plus que "le cardio", plus que la musculation traditionnelle, plus que les "cours co" ...).

Qui plus est cette énergie sera dépensée par l'action de vos muscles à fibres rapide, celles qui vont dessiner votre silhouette et celles qui vont consommer le plus de calories même au repos, pour vous assurer un corps tonique et solide sur le long terme !

A travers le gainage permanent qu'elle demande, l'haltérophilie renforce votre dos et le maintien de vos articulations.
Elle vous incite à vous tenir droit, sans quoi les charges à lever paraissent bien plus lourdes (principes mécaniques), et donc redresse rapidement votre posture.

Le fait de manipuler des charges relativement lourdes et les impacts au sol lors du passage sous la barre renforcent quant à eux la solidité des os et luttent contre l'ostéoporose.

Quant au mental et à la concentration, ils se trouvent décupler par sa pratique qui vous apprendra à gérer vos émotions, développera votre capacité d'attention et vous réconciliera avec vos sensations corporelles.

Franchement, l'hatéro devrait être prise en charge par la sécu !


2/ Mais pas que !

Si vous êtes un sportif dans l'âme et que votre pratique n'est pas le fruit d'une recherche de bienfaits santé mais d'une passion pour l'effort, l'accomplissement, le dépassement de soi, le contrôle des mouvements etc ... alors l'haltérophilie est aussi faites pour vous !

A travers ses deux principaux mouvements - l'arraché et l'épaulé-jeté - cette discipline réunit tout ce que l'on peut aimer dans le sport : effort intense, technique, gainage, mobilité, apprentissage moteur avec une progression valorisante au fil des séances, aspect spectaculaire, partage d'une culture entre pratiquants, dépassement de soi ...

Qui plus est sa pratique se veut bénéfique à tout sport qui serait pratiquer en parallèle !
Un nageur deviendra plus rapide grâce au gainage profond et à l'auto-grandissement transféré depuis l'haltérophilie, un joueur de sport collectif verra ses sprints améliorés par l'explosivité gagnée, pour un gymnaste la liste des bénéfices est encore plus longues etc ...

Qui aurait cru qu'un sport consistant simplement à soulever des poids du sol au-dessus de la tête serait aussi complet !
Comme quoi parfois il suffit de faire simple pour faire mieux.

Prestations & services

case

Cross-session

Des séances de cross-training outdoor favorisant le dépassement de soi et l'effort mutuel.

case

Programme sportif à distance

La qualité des planifications de nos professionnels du sport, 75% moins cher qu'en présentiel !

case

Danse

Zumba, Salsa, Bachata, Rock, Samba, Classique, Contemporaine, Pole Dance ou simple appréhension du rythme.

case

Cross-training

Force, endurance, souplesse … le cross-training est un entraînement intense et complet aux résultats sans égal !

case

Bootcamp

Un entraînement militaire en milieu urbain où tout élément du décor peut devenir un prétexte pour s’exercer.

case

Instructeur Pilates Mat

La formation Pilates la plus complète du marché, et la première à utiliser la technologie d'anatomie 3D dans sa pédagogie