Musculation femme : stop aux mythes, oui au corps “fit”

0 Flares 0 Flares ×

Point sur la musculation femme.

La musculation a toujours été plus répandu chez les hommes que chez les femmes.

Loin d’être un hasard, cette disparité trouve son origine dans des idées préconçues erronées selon lesquelles la musculation risquerait de vous transformer, mesdames, en un tas de muscles … pas vraiment l’objectif de la plupart d’entre vous qui cherchez à rester sveltes, mais toniques.

Bonne nouvelle, cette peur est démesurée !
Mieux encore, la musculation est l’activité idéale pour obtenir votre corps de rêve !
On vous explique tout

Musculation femme : stop au mythe, oui au corps fit - Perf&fit coach sportif

1/ Cassons le mythe de musculation femme

“Renforcement musculaire”, “travail de force” ou pire, “musculation” sont autant de terme qui débouchent sur une image de fille aux gros bras et épaules de camionneurs aux oreilles de celles qui l’entendent.

A tort !

Cette légende selon laquelle toucher à des haltères ou autres charges additionnelles feront gonfler vos muscles tels ceux d’un bodybuilder est totalement infondée.
Elle repose sur l’image véhiculée par des icônes féminins de la musculation tel que Julia Fory, célèbre bodybuildeuse.

Mais il est important de noter que Julia ou tout autre fille affichant un corps aussi musclé :

  • L’ont souhaité et ont travaillé expressément pour
  • Passe des heures à la salle de sport chaque jour, parfois deux fois par jour, et ce depuis des années. Elles sont souvent professionnelles, c’est leu job.
  • Mangent de façon millimétrée et aux minutes prêt ce qu’il faut quand il faut, toujours dans le but de créer de la masse musculaire
  • Mesurent leur temps de sommeil

Mais …

Dans votre cas :

  • Vous ne souhaitez pas arriver à ce résultat
  • Vous ne passez sûrement pas 20h00 par semaine à la salle de sport. Votre patron ne vous y autoriserait pas de toute façon !
  • Vous mangez sain nous l’espérons, mais vous ne surveillez probablement pas vos apports en protéine et glucides en rapport avec votre masse corporelle ni le timing entre votre entraînement et votre repas, ou entre deux repas.
  • Vous ne comptez pas vos heures de sommeil au point de vous imposer de temps de sommeil à respecter impérativement.

Pourquoi donc auriez-vous les même résultats ?
Croyez-vous que les bodybuilders se donneraient cette peine si les éléments pré-cités n’étaient pas décisif dans le résultat ?

Non.

Rassurez-vous, les haltères ne sont pas comme la drogue : on peut y toucher sans que toute notre vie ne tourne autour !
Si vous n’avez pas la volonté de construire de gros muscles volumineux, avec le bon programme d’entraînement cela n’a aucune raison d’arriver !

A présent que le mythe et la crainte sont partis, voyons les intérêts que vous avez à pratiquer la musculation …

Musculation femme : quels avantages ?

2/ Mesdames, voici pourquoi vous devriez faire de la musculation

Non seulement le “risque” de devenir une armoire à glace n’existe pas, mais des bénéfices sont à relever dans la pratique de la musculation pour vous mesdames !
(Tout comme pour ces messieurs mais ceux-ci y sont déjà sensibilisés)

Listons :

  • Tout d’abord et de façon générale, la pratique de la musculation permet de vous adonner à une activité physique régulière, important gage de santé et longévité.
    Plus spécifiquement, la musculation vous apporte des solutions aux maux du quotidien – douleurs de dos, stress, cervicalgies etc… – en ce qu’elle consiste en une activité très respectueuse de l’anatomie et la biomécanique, sans choc et préventive de blessures (contrairement à des sports de balle, de contact, d’acrobatie …)
  • Ensuite, la musculation a pour avantage de vous faire perdre du poids !
    Par perdre du poids, entendons plus exactement “perdre du gras” (que de poésie). En effet le chiffre sur la balance peut bien être identique (voire supérieur) après un programme de musculation alors que votre silhouette et le regard des autres ne permettent aucun doute : vous vous êtes affinée et dessinée.
    Cela tient au fait que la musculation entretient et renforce votre masse maigre, puisant en échange dans votre masse grasse pour la nourrir.

    Mieux encore : la musculation choque le corps énergétiquement, au point que la dégradation des calories qu’elle provoque continue même plusieurs heures après l’entraînement !

    Enfin, les séances répétées envoient au corps un signal du style “laisse la fenêtre ouverte, je vais venir régulièrement puiser de l’énergie de façon intense” qui a pour conséquence l’augmentation de votre métabolisme de base : vous consommez plus d’énergie en étant simplement au repos en comparaison à ce que vous consommiez avant !
  • De plus, la musculation vous permet de tonifier vos muscles, raffermir votre corps.
    Combien d’adeptes de régime alimentaires se sont retrouvées minces, mais flasques et sans énergie ?
    C’est le cadet de vos soucis avec la musculation : à vous le bubble butt !
    Petit bonus, cette tonicité vous donnera une longueur d’avance à l’âge ou la fonte musculaire liée au vieillissement commencera à vous guetter…
  • Enfin, la musculation est un excellent moyen d’augmenter votre confiance en vous, si si !
    Elle est même utilisée dans ce seul objectif au sein de collèges et lycées défavorisés.
    La musculation est une activité dans laquelle le lien entre l’action (effort investi) et le résultat (la silhouette obtenue) est facile à établir.
    Ainsi, parvenir à ses objectifs après quelques mois d’investissement de soi procure un sentiment de fierté et d’accomplissement qui augmente considérablement la confiance en soi et en ses propres moyens !
    Sans parler des effets positifs du sport en général sur le stress et l’humeur via la sécrétion d’endorphines, dopamines et autres “-ines”.

Musculation femme, une excellente idée !

Si suite à cet article vous n’êtes pas convaincue des bénéfices de la musculation pour les femmes, n’hésitez pas à nous faire part de vos objections ou questions via le formulaire de contact.
Nous y répondrons avec plaisir !