Peut-on aller au sport quand on est malade ?

Peut-on aller au sport quand on est malade ?

Aller au sport quand on est malade, bonne ou mauvaise idée ?

1/ Du point de vue de l'organisme : faire du sport quand on est malade

Sans microbe, le sport est une opportunité incontournable pour votre métabolisme de se fortifier, de renforcer votre système immunitaire et donc de vous prévenir de tomber malade dans le futur.

Mais si une bactérie ou un virus a eu raison de vos défenses, le sport demeure-t-il un atout pour lutter contre celui-ci ?


Cela va dépendre du mal qui vous ronge.

En effet, les effets bénéfiques du sport sur le système immunitaire suivent le chemin classique de l'entraînement : casser pour reconstruire.
Autrement dit, faire du sport va d'abord affaiblir votre système immunitaire, réduire temporairement vos capacités de lutte et vos barrières contre les microbes, tout en vous fatiguant (évidemment, puisque vous vous dépensez !). Ce n'est qu'après récupération que votre système immunitaire reviendra alors plus fort.

De fait, faire du sport quand on est malade peut très bien vous faire du bien en augmentant votre ventilation, votre dilatation ... mais aussi vous faire du mal en sur-sollicitant un organisme déjà affaibli par sa lutte contre le microbe qui l'attaque. Vous pourriez alors amplifier vos symptômes ou rallonger la durée de votre convalescence ...


Un conseil qui nous est propre : écoutez votre envie.
Si l'envie de faire du sport est là (et non la volonté de vous forcer à tenir vos engagements d'entraînement), alors souvent c'est un signe que le corps le supportera.
De façon plus concrète, évitez le sport si vous avez de la fièvre, êtes en arrêt de travail, avez des douleurs ou si votre état ne vous permet déjà pas de faire vos gestes du quotidien sans encombre.

Faire du sport quand on est malade n'est pas si évident.

Une exception toutefois : les maladies chroniques.
Souvent lors d'une maladie chronique l'envie de faire du sport n'est pas présente. Pourtant, avec l'approbation de votre médecin, le sport se révèle souvent bénéfique pour vous aider à atténuer les symptômes de la maladie.


2/ Du point de vue communautaire

Plus que jamais il convient de dire non, allez au sport quand on est malade et cotoyer les autres pratiquants n'est pas une bonne idée.

D'autant plus quand il y a le COVID19 qui circule.

D'autant plus après que l'on ai vu ensemble que pendant la pratique, les défenses immunitaires s'amenuisent et vos collègues deviennent plus à même d'attraper votre vilain virus.

Alors pour protéger les autres, inutile d'aller en salle de sport quand on est malade, ou dans tout autre lieu de pratique de groupe.


3/ Conclusion sur le sport quand on est malade

Si l'on pèse les arguments ci-dessus, aller au sport quand on est malade est une mauvaise idée vis à vis des autres, et peut être une bonne comme une mauvaise idée vis à vis de soi.

Mieux vaut alors dans cette situation rester chez soi.
Et si l'envie de sport et la force de pratiquer est présente, pourquoi pas s'organiser une petite sortie running, une séance de renforcement musculaire à domicile ou du travail de gainage en autodidacte, afin de ne pas exposer les autres ?

Prestations & services

case

Instructeur Pilates Mat

La formation Pilates la plus complète du marché, et la première à utiliser la technologie d'anatomie 3D dans sa pédagogie

case

Coaching femme enceinte

En pré ou post natal, la pratique d’une activité physique cohérente est bénéfique pour votre santé et celle du bébé.

case

Bootcamp

Un entraînement militaire en milieu urbain où tout élément du décor peut devenir un prétexte pour s’exercer.

case

Coach au bureau

Du sport au travail, pour une hausse de rentabilité nette pour l'entreprise allant jusqu'à 14% !

case

Coaching privé

Un cours privé et personnalisé, s’inspirant de toutes les disciplines pour créer un contenu qui vous correspond à 100 %.

case

Hypnose & coaching sportif

Maîtrisez les techniques d’hypnose pour atteindre rapidement les objectifs de santé, de performance ou de bien-être de vos élèves !